Identifiez-vous Créez un compte

ulnaire en anglais

Voix:
TraductionPortable
  • adj. ulnar, of the ulna, of the bone of the forearm found on the opposite side of the thumb (anatomy)
Phrases
  • It is innervated by the deep branch of the ulnar nerve.
    Il est innervé par le rameau profond du nerf ulnaire.
  • Froment is credited with devising a series of tests for nerve dysfunction, including a simple way to test ulnar nerve weakness in the hand (known as Froment's sign): if a patient holds a sheet of paper between thumb and index finger and the thumb flexes, this indicates ulnar nerve palsy.
    On lui doit d’avoir conçu une série de tests pour les dysfonctionnements nerveux, y compris un moyen simple pour tester la faiblesse du nerf ulnaire : si un patient tient entre le pouce et l'index une feuille de papier et que le pouce fléchit, c’est le signe d’une atteinte du nerf ulnaire.
  • Froment is credited with devising a series of tests for nerve dysfunction, including a simple way to test ulnar nerve weakness in the hand (known as Froment's sign): if a patient holds a sheet of paper between thumb and index finger and the thumb flexes, this indicates ulnar nerve palsy.
    On lui doit d’avoir conçu une série de tests pour les dysfonctionnements nerveux, y compris un moyen simple pour tester la faiblesse du nerf ulnaire : si un patient tient entre le pouce et l'index une feuille de papier et que le pouce fléchit, c’est le signe d’une atteinte du nerf ulnaire.
  • During the 1940s, however, the U.S. War Department, investigating the application of electrical stimulation not just to retard and prevent atrophy but to restore muscle mass and strength, employed what was termed galvanic exercise on the atrophied hands of patients who had an ulnar nerve lesion from surgery upon a wound.
    Dans les années 1940 cependant le département militaire américain, étudiant les effets des stimulations électriques non seulement pour retarder ou prévenir l'atrophie musculaire, mais pour restaurer la masse et la force musculaire employa ce qu'on appela l'entraînement galvanique sur les mains atrophiées de patients souffrant de lésions du nerf ulnaire après une blessure opérée.